Fête des bateaux dragons 端午節 & tuen-ng 粽子

Déguster les gâteaux zongzi durant la courses de "bâteaux dragons" !

 

 

Les zongzi représentent le mets essentiel de la fête des Bateaux-Dragons, qui remonterait à la période des Printemps et Automnes (770 à 476 avant J.-C.). Autrefois, il ne s'agissait que de gâteaux de riz glutineux enveloppés dans des feuilles de roseaux ou autres et fermés avec du fil coloré.

Mais aujourd'hui, les zongzi sont préparés avec des farces diverses, puisqu'on en trouve à la jujube, à la pâte de haricot, à la viande, au jambon ou encore au jaune d'œuf. Les moins pressés font tremper le riz gluant, lavent les feuilles de bananiers et confectionnent leurs zongzi eux-mêmes. Les autres les achètent directement au magasin, où ils peuvent choisir entre divers parfums. La tradition des zongzi s'est répandue aux deux Corées, au Japon et aux pays de l'Asie du Sud-Est.

Traditionnellement, le jour de la fête des Bateaux-Dragons, les parents donnent à leurs enfants un petit sachet parfumé. Ils les fabriquent eux-mêmes avec de la soie colorée, puis les remplissent de plantes aromatiques et médicinales, et les referment avec du fil de soie. Les enfants les portent autour du cou ou attachés à un habit, pour chasser les mauvais esprits.

Les courses de bateaux-dragons

Sans les courses de bateaux-dragons, qui sont organisées dans tout le pays au moment de la fête, celle-ci perdrait une grande partie de son intérêt. Au coup d'envoi, les équipes à bord de canoës en forme de dragons enchaînent les coups de rame avec coordination et rapidité, et filent vers la ligne d'arrivée au son des tambours.

Selon la légende, le jeu symbolise la recherche du corps de Qu Yuan dans la rivière, mais après de longues recherches sur le sujet, des experts ont déduit que les courses de bateaux-dragons étaient une activité à la fois religieuse et divertissante apparue lors des Royaumes combattants (475 à 221 avant J.-C.). Au cours des millénaires suivants, le jeu s'est popularisé au Japon, au Vietnam ainsi qu'à Taiwan et Hong Kong, et même en Grande-Bretagne.

Aujourd'hui, les courses de bateaux-dragons sont un sport nautique à part entière combinant tradition chinoise et esprit sportif contemporain. En 1980, elles ont été ajoutées à la liste des compétitions sportives nationales. Depuis, la coupe Qu Yuan est organisée chaque année pour récompenser les meilleures équipes.